jeudi 14 février 2013

Viens boire un coup à la maison… J’ai un Jacuzzi !

Bon, oui, ça fait un moment que je suis pas venue alimenter mon blog…

Mais bon quand on n’a rien à raconter…

J’ai bien failli venir vous souhaiter une bonne année… Ou vous dire que j’avais eu mon diplôme… Mais bon à force de fatigue et de contrariétés j’avais plus goût à venir papoter…

Pis bon, faut dire aussi que j’avais pas grand-chose à dire…

Je me suis fait la réflexion l’autre jour : C’est un fait, il ne m’arrive plus rien de cocasse qui vaudrait un billet sur mon blog…

Ben en fait si…Tel Raphaël de Valentin dans La Peau de Chagrin, mon vœu s’est exaucé !

Il m’est (enfin) arrivé un truc ce matin…

Il faut savoir que depuis que la radiothérapie m’a détruit la salive, j’ai, en des endroits stratégiques, disséminé ma ressource vitale : de l’eau. Bon, dans mon sac à main c’est sous forme de bouteille, mais dans la maison je reste simple je mets un verre plein d’eau sur ma table de chevet et sur le bord de l’évier de la cuisine…

Purée ! T’es pas patient(e), je te plante le décor là !

Le verre déjà servi, plein quoi, a un double avantage, d’abord il est prêt à l’emploi et ensuite l’eau qu’il contient est du coup à température ambiante (parce qu’en ce moment, je sais pas chez vous, mais chez moi quand tu te fais couler de l’eau, t’as l’impression qu’elle arrive tout droit du bac à glaçon !).

Donc ce matin, comme à mon habitude, je bois un coup avant mon petit dèj’, surtout que j’ai un traitement à prendre à jeun…

Dans la timide clarté du matin, sans éclairer davantage, je bois…

Assez rapidement (c’est là que j’ai compris que j’étais bien réveillée) j’ai senti qu’un truc solide essayait de pénétrer dans ma bouche….Un truc bizarre. Bon dans ma bouche il y avait bien déjà ma gélule de fer, mais nan, c’était autre chose…

Une miette de pain ?

La huche à pain est à environ 3 mètres de mon verre et de toute façon je n’ai pas encore commencé à faire mes tartines… Réfléchis, ça ne peut pas être une miette de pain !

J’en étais là de mon brainstorming quand un instinct salvateur m’a recommandé de tout recracher.

Bon, ben ça y est ! Je sais ce que j’étais en train de boire… En plus de ma gélule je veux dire :

Une  araignée !!!

Posté par supermaman à 08:39 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Viens boire un coup à la maison… J’ai un Jacuzzi !

    Décidément, les araignées n'aiment que toi dans la maison ! =D Ma pauvre maman, j'imagine que tu vas vérifier le verre en détail la prochaine fois ! =)

    Posté par Ludivine, jeudi 14 février 2013 à 11:52 | | Répondre
  • ha, les affaires reprennent !!!
    encore une farce de la nature, tu fait collection ?

    Posté par 8marylou, jeudi 14 février 2013 à 20:17 | | Répondre
  • ahhhhhhhhhhhhhhhhh mais quel réveil!! moi j'ai une bouteille d'eau fermée!! à côté d e mon lit.. mais en hiver, vu l'air frais (enfin froid!!) qui circule sosu les combles, elle est bien fraiche!!!

    Posté par Beatrice7, jeudi 14 février 2013 à 21:24 | | Répondre
  • beurk beurk beurk, pfff, heureusement tu as recraché !

    Posté par Sylvie, lundi 18 février 2013 à 13:55 | | Répondre
  • !Il paraît que dans une vie, on avale 9 araignées. Plus que 8 !
    Gros bisous et à la prochaine pour une nouvelle histoire de rencontre animalière!

    Posté par Totoche, mercredi 20 février 2013 à 18:28 | | Répondre
  • Eh ben dis donc, à l’heure où l’eau tend à manquer, voilà-t-y pas que la mygale a tenté d’attenter à ton amygdale ! L’amical animal s’en est pris à toi, mon amie qui aux heures matinales au cœur a mal.
    Au final pour poursuivre sur une touche amicale je saurai parfois pourquoi dès le lever mon amie râle : qui n’a pas solution dans le Vidal sait combien quand on a mal il est capital de trouver l’eau pour un dessèchement catarrhal.
    Après la soif, mon amie qui avait la dalle a pu voir combien l’animal n’était pas assez gros pour combler une faim magistrale et, au final, à son égard la peine fût capitale…

    Posté par La Cigale, vendredi 8 mars 2013 à 18:09 | | Répondre
Nouveau commentaire